Les tendances sexo de l’été

Pour être au top cet été, découvrez le baromètre sexo de de l’été. Bisexualité, mélangisme sexuel, « pick up artist », abstinence et « sexfriend »

Au sommaire :

Le « pick up artist » : l’artiste de la drague

Le pick up artist risque de sévir cet été sur les plages ou terrasses de café. Découvrez le profil du « pick up artist », l’artiste de la drague. Découvrez le modus operandi du pick up artist, le serial dragueur.

– Le « pick up artist » ? C’est quoi cet animal ?

Le « pick up artist » est un dragueur professionnel. Il connaît les nombreuses techniques pour attirer les Femmes. le « pick up artist » ou « artiste de la drague » en Français n’est donc rien d’autre qu’un Dom Juan, qui enchaîne les conquêtes.

– Le « pick up artist » : toute une culture

Les médias anglo saxon ne font qu’en parler. Les afficionados des « pick up artists » retiennent surtout le livre de Neil Strauss, « The Game : Penetrating the Secret Society of Pickup Artists », littéralement « Les secrets d’un virtuose de la drague » et l’émission de télé « The Pick-up Artist » (Les Rois de la drague), où deux coachs en séduction forment des hommes aux techniques de séduction.

– Le « pick up artist » : les étapes de la drague

La réussite d’un « pick up artist » se mesure par les différentes étapes qu’il a franchi avec sa proie.

Une première étape est franchie quand le « pick up artist » :réussi à obtenir le numéro de téléphone de sa proie.

La deuxième étape est de réussir à embrasser la demoiselle.

La troisième étape de la drague du « pick up artist » c’est quand le « pick up artist » a réussi à coucher avec sa proie. En France, dans les forums, on retrouve l’AS, ou « artiste de la séduction », un homme d’expérience qui connaît toutes les règles de la séduction.

La bisexualité : l’amour des deux sexes

Grande tendance sexe chez les stars, la bisexualité vient nous chatouiller les sens cet été. Comment tester la bisexualité féminine ? Nous vous entraînons dans les délices de l’amour des femmes et des femmes qui aiment aussi les femmes.

– La bisexualité, qu’est-ce que c’est ?

Être bisexuel, c’est être attiré sexuellement et/ou sentimentalement par les hommes et les femmes. Révélée au grand public dans les années 1940 avec le rapport Kinsey, la bisexualité est appréhendée par les sexologues comme une phase transitoire entre une hétérosexualité insatisfaisante et une homosexualité latente. Autrement dit, la bisexualité peut être un moyen de « tester son homosexualité ».

– Être bisexuel : pas besoin de coucher

On peut se dire bisexuel sans avoir besoin de coucher avec des hommes et des femmes. Il suffit d’avoir des sentiments ou de ressentir de l’attirance pour les deux sexes. Exemple : vous couchez avec des femmes et vous êtes attirée par des hommes sans avoir couché avec ? Vous pouvez être bisexuelle.

Bien entendu nous les hommes allons préférés la bisexualité féminine la majorité du temps. Vient alors la question de savoir comment tester la bisexualité féminine.

Une femme attirée par un homme et une femme en même temps ou une femme attirée par une femme puis attirée par un homme : voici la définition de la bisexualité féminine. Si la bisexualité est très répandue chez les stars, elle reste assez taboue dans nos sociétés. Mais la bisexualité féminine reste mieux acceptée que la bisexualité masculine. En effet, la bisexualité féminine est souvent représentée par deux femmes couchant ensemble, ce qui rejoint l’un des grands fantasmes chez nous, hommes hétérosexuels…

– Une femme sera tentée par la bisexualité si :

Elle recent une certaine attirance pour les femmes, même si ce n’est pas sexuel. Commencez par favoriser un moment sensuel avec une femme, de type caresses, baisers afin de tester les réactions… Et vous verrez si la bisexualité là transporte ! Pour les plus aguerries, vous pouvez tenter la bisexualité simultanée avec un homme et une femme. Il ne reste plus qu’à trouver les candidats pour votre trio bisexuel…

Le « sexfriend » : le sexe tendance Sex and the City

Pas envie de se prendre la tête une vraie girlfriend cet été ? Mettez vous à l’heure du « sexfriend », la copine de sexe démocratisé par la série Sex and the City. Découvrez le profil du « sexfriend » idéal pour un été hot, hot, hot !

– Le « sexfriend », qu’est-ce que c’est ?

Nommé aussi le « fuck friend » ou le « fuck buddy », le « sexfriend » est un sex toy sur pattes, multifonctions. La « sexfriend », c’est une femme avec laquelle on partage le sexe mais pas l’after sexe. Autrement dit, le sexe sans les complications. La « sexfriend » ou la copine de baise, on l’utilise pour satisfaire nos envies sexuelles impromptues, sans avoir forcément besoin des étapes bar/restau/dernier verre avant de passer aux choses sérieuses.

– Le « sexfriend », démocratisé par Sex and the City

Le concept du « sexfriend » va de pair avec l’image de la célibataire moderne à la Sex and the City, la célibattante. C’est d’ailleurs la série Sex and the City qui a contribué à la démocratisation des « sexfriends » pour les femmes. Ainsi, le sexfriend, c’est le sexe sans sentiments, donc le sexe comme un homme à l’état primitif.

– Le « sexfriend » : comment le choisir ?

On choisit sa « sexfriend » parmi ses ex (si la rupture n’est pas trop fraîche) ou parmi ses prétendantes recalées à l’épreuve du grand amour. Autrement dit, la « sexfriend » idéal doit avoir un corps de rêve (ou capable de vous faire monter le morceau), être à l’écoute de vos moindres désirs sexuels (une connaissance au préalable de votre body constitue un plus), et une grande disponibilité (pas question d’attendre deux jours quand vous avez besoin d’un plan cul avec votre sexfriend !). La « sexfriend » est la femme qui nous satisfait sexuellement mais pas forcément sentimentalement, sinon on risque d’être déçue et de trop projeter dans cette non-relation.

– Vous serez tentée par un « sexfriend » si :

Vous n’avez pas envie de vous prendre la tête avec une femme à temps complet mais vous voulez un été chaud bouillant en-dessous de la ceinture. Simple d’utilisation, la « sexfriend » vous fera passer un été très sensuel ou, sexuel même ;) .

L’abstinence sexuelle : le sexe tendance Twilight

Cet été, vous voulez jouer la carte de la purification sexuelle ? Testez l’abstinence sexuelle et redécouvrez les plaisirs des flirts innocents. Asexuels, « no sex », abstinence religieuse : découvrez les subtilités de l’abstinence sexuelle !

Certain reconnaitrons dans cet article une histoire vécu dans notre entourage commun ;)

– L’abstinence sexuelle, qu’est-ce que c’est ?

L’abstinence sexuelle correspond au fait de ne pas avoir de relations sexuelles avec ses partenaires. Précepte religieux pour certains, l’abstinence constitue un choix de vie pour d’autres. Les personnes qui choisissent l’abstinence sans justification religieuse justifient leur choix sexuel comme réponse à la culture hypersexuelle ambiante. On dénombre plusieurs stades dans l’abstinence : les « no sex », qui ne veulent pas coucher avant le mariage ou avant d’avoir rencontré la bonne personne, et les asexuels, qui renoncent au sexe car ils n’en éprouvent pas le besoin, attention trop de femme une fois marriée on tendance à devenir comme ça.

– L’abstinence sexuelle : le clan des « no sex »

Les « no sex » pratiquent l’abstinence par renoncement, contrairement aux asexuels. De plus en plus de figures culturelles prônent l’abstinence, comme c’est le cas de la saga Twilight, où les deux héros Bella et Edward ne veulent pas coucher avant le mariage, et constituent les idoles des abstinents. Ainsi, les personnes pratiquant l’abstinence dans l’attente d’une sexualité future s’inscrivent dans la tendance des « no sex », qui conservent leur virginité (ou leur renoncement au sexe) le plus longtemps possible.

Le mélangisme sexuel : le sexe tendance romantique

Envie de tenter le sexe à plusieurs mais un peu peur d’aller jusqu’au bout ? Découvrez le mélangisme, l’amour à plusieurs sans pénétration. Après la lecture de cet article vous saurrez  tout sur le mélangisme, le sexe tendance romantique.

– Le mélangisme sexuel : qu’est-ce que c’est ?

Afin de se distinguer des échangistes, le mélangiste veut exclure les usages inscrits dans la pornographie commerciale : il refuse par exemple tout rapprochement avec le voyeurisme et l’exhibitionisme. Cherchant à vivre un bonheur simple, dans la sensualité et la joie la plus saine, il se pratique idéalement sans le support de l’alcool, de la drogue, mais aussi en l’absence de toute morale « dénaturée ».

Le flirt est également censé s’arrêter aux caresses et baisers ; d’aucuns diront que la frontière est celle des caresses intimes (type masturbation mutuelle etc.). Les baisers intimes (comme la fellation et le cunnilingus) sont permis ou bien au contraire interdits… La seule limite bien établie serait l’interdiction d’un rapport sexuel complet – c’est-à-dire avec pénétration – en dehors du partenaire habituel (ce qui ferait alors basculer la relation dans « l‘échangisme », au sens large). En bref, la majorité du temps le mélangisme se retrouve dnas une action à 2 couples ou chacun garde son partenaire habituel mais ou les échanges de caresses existe et surtout entre les deux femmes mais ce n’est, comme vous l’avez compris, pas le seul scénario possible, seulement le plus répandu.

Le mélangisme sexuel fait partie des sexualités dites collectives, avec l’échangisme et le triolisme. D’après une enquête sur les sexualités collectives*, le mélangisme et les autres types de sexualités libertines sortent progressivement de l’ombre, et l’accès aux sites spécialisés se démocratise. Ainsi la génération de la fin des années 80 et et après 90 n’y trouve quasiment plus aucun problème et là pratique plus souvent qu’on pourrait le croire.

Aux origines du mélangisme sexuel , on trouve le mouvement des Libertins du XVIIIème siècle, qui se veut ouvert, « sans tabou ni totem ». Et oui, c’est vieux quoi qu’on en pense.

– Vous serez tentée par le mélangisme sexuel si :

Vous êtes tentée par la sexualité collective, ou sexualité de groupe mais vous ne vous vous sentez pas d’aller jusqu’à la pénétration avec des inconnus et voulez garder votre femme pour vous. Le mélangisme sexuel peut être également un bon moyen amener votre femme à tenter l’échangisme, ce serait une première étape ou une « mise en bouche » si vous me permettez l’image.

Cet article a été inspiré de l’actu msn, de mes connaissances personnels dans le domaines que j’ai forgé au fil des divers articles que j’ai lu jusqu’à aujourd’hui.

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.