L’iPhone et l’iPad espionnent leur propriétaire

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe : les iPad et iPhone de dernière génération stockeraient en mémoire tous les déplacements de leurs utilisateurs…

Alasdair Allan and Pete Warden, deux chercheurs en informatique, ont découvert un fichier caché nommé consolidated.db. Ce fichier est présent dans les iphone et ipad disposant d’IOS4 au minimum. Il stocke les coordonnées géographique ainsi que la date du déplacement de l’appareil. Autrement dit, lors de vos déplacements, votre gadget high-tech préféré répertorie consciencieusement le moindre de vos mouvements.

Qu’Apple récolte des informations géolocalisées n’est pas nouveau, puisqu’en juin 2010, la firme de Cupertino a changé sa politique de confidentialité, permettant à ses partenaires, avec l’accord de l’utilisateur, de collecter anonymement et en temps réels ces précieuses données. Le problème dans le cas présent est que ces éléments seraient archivés de manière régulière et non cryptée  et donc accessibles librement à la fois sur l’iPhone ou l’iPad, mais aussi au travers d’iTunes sur les ordinateurs utilisés pour synchroniser les appareils électroniques. À chaque sauvegarde, l’historique de vos déplacements est dupliqué.

Pourquoi ces données sont-elles stockées intentionnellement et que compte en faire Apple ? Deux questions essentielles qui méritent d’être soulevées et qui n’ont pas de réponses à cette heure.

Voilà encore une raison à ma longue liste qui font que je n’aurais jamais ni iPhone, ni iPad. Ce genre de comportement est proprement inadmissible et mériterait un bon procès.

Be Sociable, Share!

This entry was posted on jeudi, avril 21st, 2011 at 19 h 00 min and is filed under Multimedia. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply